Séances d’information en milieu hospitalier

Dans les structures de soins, les malades en sevrage peuvent être reçus et informés de ce que peut apporter la fréquentation d’un groupe après la cure ou la postcure. C’est souvent le premier contact avec les Alcooliques anonymes.

Dans les Ardennes, les deux groupes AA de Charleville-Mézières et celui de Sedan collaborent pour animer une antenne d’information dans le service d’alcoologie Michel Fontan du centre hospitalier Bélair, établissement spécialisé en santé mentale et addictologie.

Dans l’Aube, les groupes de Sainte-Savine et de La-Chapelle-Saint-Luc transmettent conjointement le message de rétablissement des AA dans l’unité d’alcoologie Jean Schiffer à Pont-Sainte-Marie près de Troyes.

Dans la Marne, à Châlons-en-Champagne, une séance d’information est assurée tous les quinze jours au CSAPA situé au sein de l’hôpital général et une autre au sein de l’unité de postcure « les Catalaunes » située à l’EPSM (établissement public de santé mentale) de la ville.

Au fil des années, une relation de collaboration et de confiance s’est construite entre les équipes soignantes et les membres des AA dans ces quatre centres hospitaliers.

De nombreuses personnes touchées par la maladie alcoolique sont informées par ce biais.

X
- Entrez votre position -
- or -