Congrès : de La Baule à Montluçon

LA BAULE : 58e anniversaire de la présence des Alcooliques anonymes en France

Les 17 & 18 novembre 2018 – Sur le thème : acteur de ma vie

Merci aux 750 participants de ce congrès : professionnels et médias, membres des Alcooliques anonymes, des groupes familiaux Al-Anon, des Emotifs anonymes, des Anorexiques et boulimiques anonymes, des Dépendants affectifs et sexuels anonymes.

Merci à tous les bénévoles qui ont rendu cela possible.

Le récit de ces deux jours sur cette page.

MONTLUCON – 59e anniversaire

Les 9 et 10 novembre 2019 – Autour du thème : un pas, une vie

A vos agendas !

Quelques premières informations sur cette page.

Le congrès national, fête de famille des Alcooliques anonymes, se tient habituellement en novembre, ce qui coïncide avec l’anniversaire de l’ouverture du premier groupe AA en France.

Un congrès dure une journée et demie, du samedi matin au dimanche midi. Concrètement, il y a de nombreuses réunions de partage en salles, deux réunions plénières, une soirée festive, des rencontres avec les professionnels de la région et des membres de toute la France.

LE CONGRES DE LA BAULE : UN BILAN ENTHOUSIASMANT !

750 personnes se sont réunies à la Baule les 17 et 18 novembre

Le palais des congrès Atlantia de la Baule a accueilli 750 personnes au congrès annuel et 58ème anniversaire d’Alcooliques anonymes France sur le thème Acteur de ma vie. 600 personnes, pour la plupart membres des AA, étaient attendues. C’est une belle réussite, alors que la circulation était ralentie ou bloquée dans tout le pays. Les salles ont fait le plein, les réunions ont été appréciées, la qualité de l’ambiance soulignée. La table ronde de samedi à 10 h a été particulièrement suivie. Les propos sobres et pertinents des sept professionnels invités ont conforté les organisateurs dans l’idée de poursuivre sans relâche le dialogue avec ceux que le mouvement AA appelle ses alliés naturels : professionnels des milieux de la justice, du social, des entreprises, de la médecine, médias. Un dialogue essentiel pour transmettre notre mes-sage aux personnes concernées qui ne connaîtraient pas encore l’existence des Alcooliques anonymes et l’aide que peut leur apporter les 600 réunions hebdomadaires sur le territoire français.

LA BAULE+ – novembre 2018

Interview du Docteur Paul Belvèze, président de l’association

[…] Qu’est-ce qu’un problème d’alcool ? C’est la grande question, puisque c’est une maladie évolutive. C’est une maladie qui ne s’installe pas d’emblée. Il faut des années, voire des décennies, jusqu’à ce que la prise de conscience se fasse d’une dépendance. […]

Lire l’article complet sur le site du journal.

LE TELEGRAMME  – 29 octobre 2018

Aujourd’hui, je marche la tête haute

Chaque semaine, entre douze et quinze personne se retrouvent à la réunion des Alcooliques anonymes de Concarneau. Le témoignages qui y sont exprimés sont durs, parfois touchants et témoignent d’une irrépréhensible envie de s’en sortir. […]

Lire l’article complet sur le site du journal

RCF RADIO (Maine-et-Loire) – 14 novembre 2018

Les Alcooliques anonymes : on peut vivre heureux dans l’abstinence.

Les 17 et 18 novembre, vous êtes invités au congrès national de l’association des Alcooliques anonymes. Dans le département l’association compte 8 groupes à Angers, 2 à Cholet et 1 un Angers. […]

Ecouter l’émission sur le site de la radio (13 mn)

PRESSE OCEAN – 16 novembre 2018

Le cercle où l’on parle

Les réunions des AA sont très attendues par les participants. La parole est libre, sincère et salutaire. […]

Lire l’article complet dans le journal (non disponible sur le Net, droits réservés)

OUEST FRANCE – 17 novembre 2018

Un congrès pour 650 as de l’abstinence

C’est le 58e anniversaire de la création du mouvement des Alcooliques anonymes en France. Les professionnels de santé et de la justice ont évoqué les liens avec l’association d’entraide. […]

Lire l’article complet sur le site du journal (réservé aux abonnés)

OUEST FRANCE DIMANCHE – 18 novembre 2018

J’ai pris une cuite qui a duré 20 ans ! 

Les 650 Alcooliques anonymes présents à La Baule ont achevé leur congrès national, dimanche. Parmi eux, Pauline (*), une abstinente âgée de 37 ans. Cette presqu’îlienne revient de très, très loin… Elle témoigne. […]

Lire l’article complet sur le site du journal (réservé aux abonnés).

EXTRAIT DU "LIVRE D'OR" DU CONGRES DE LA BAULE (propos recueillis auprès de participants)

Plus jamais seul.

Tant que j’essaie, c’est que je peux encore.

L’ouverture d’esprit m’a apporté la liberté.

Pour commencer à s’aimer, il faut pardonner à ceux qui t’ont maltraité … et te pardonner.

C’était ma première réunion. J’ai entendu beaucoup de souffrance. Et des témoignages si différents les uns des autres.

Faites comme les arbres : perdez vos feuilles, mais gardez vos raçines.

Je nous aime !

Quand je passe le message à un autre alcoolique, je sauve au moins une vie, la mienne.

AA  est un écrin d’humanité : authenticité, écoute, bienveillance, toutes les recettes dont les êtres humains ont besoin.

Je me suis senti plus AA qu’alcoolique !

Ce congrès m’a donné des forces.

Un congrès, ça remue. Il m’a réveillée. Il m’a rappelée que j’étais alcoolique. Il faut être dans cet état d’éveil et de vigilance chaque 24 h si c’est possible pour vivre bien. Et j’ai vraiment envie d’aller bien.

J’ai le sentiment que j’ai fait le bon choix en venant à la Baule. Quelle joie de voir cet enthousiasme partagé !

Je viens vous remercier pour votre accueil, pour l’organisation sans faille de ce congrès de La Baule.
J’espère en effet avoir transmis ce qui me semblait important. L’exercice n’a pas été facile pour moi, car s’exprimer devant autant de monde n’est pas mon quotidien.
Néanmoins, cela m’a fait énormément plaisir de voir qu’il y avait autant de personnes qui allaient bien.
C’est aussi ce qui peut nous motiver, nous soignants. Et ce lundi, lorsque j’ai pu faire retour auprès de mes collègues de ces moments partagés parmi vous, cela m’a donné de la force et de l’énergie pour continuer. Nos patients nous apportent tellement. Merci encore pour ce que vous  êtes et ce que vous faites.

Paulette F., infirmière au CSAPA de Quimperlé

Au nom de toute l’équipe d’addictologie, recevez nos plus sincères remerciements pour la qualité de votre d’accueil, de votre disponibilité, la chaleur humaine reçue, les partages formels et informels que nous avons vécus.

Tout cela nous ressource à nous aussi, pour notre objectif commun : « aider toute personne alcoolique qui souffre encore », ainsi que son entourage.

Bravo à toute l’équipe d’organisation.

Nous nous réjouissons par avance de futur(e)s rencontres et partages.

Très AAmicalement,

Docteur Emmanuel P., responsable de la filière addictologie Centre hospitalier de Jonzac (17500)

LE CONGRES DE LA BAULE EN IMAGES (photographies prises pas les membres)

DESTINATION MONTLUCON !

Les AA d’Auvergne-Rhône-Alpes vous accueillent à Montluçon !

Les 9 et 10 novembre 2019

Autour du thème : Un pas, une vie

C'est là !

X
- Entrez votre position -
- or -