Autres dépendances

« Par ailleurs, évitons de nous refermer sur nous-mêmes ; ne refusons jamais notre expérience, peu importe sa valeur, au monde qui nous entoure. »

Extrait du livre Le langage du cœur – reproduit avec la permission de AA Grapevine, Inc.

[…] il a été possible au cours des ans pour les AA de partager leurs étapes et leurs traditions – sur demande – avec d’autres groupes ou mouvements de personnes en rétablissement d’autres dépendances, de comportements compulsifs et de problèmes de santé mentale, et entre 1955 et 2015, 663 groupes ou mouvements ont demandé et reçu l’autorisation d’Alcoholics Anonymous World Services, Inc. (détentrice du copyright) d’utiliser et d’adapter les douze étapes et les douze traditions.

Extrait du Box 4-5-9, hiver 2016 (bulletin trimestriel édité par les services généraux des AA à New-York)

Article complet à télécharger ICI

L’alcoolisme : un mal familial

La  maladie  de  l’alcoolisme  affecte  grandement  l’entourage  (enfants,  parents, conjoints, amis…). On estime que pour chaque personne qui boit excessivement, cinq personnes souffrent. Toutes ces personnes croient qu’elles peuvent aider le malade. Elles peuvent se sentir responsables de sa consommation et s’en culpabiliser. Elles rencontrent toutes sortes de difficultés liées à la vie auprès d’une personne alcoolique. Les membres de l’association des Groupes familiaux Al-Anon / Alateen connaissent bien le problème puisqu’ils y sont ou y ont été eux-mêmes confrontés.

Extrait du site des Groupes familiaux Al-Anon / Alateen France

Première étape de rétablissement du programme des Groupes familiaux Al-Anon / Alateen

Nous avons admis que nous étions impuissants devant l’alcool – que notre vie était devenue incontrôlable.

Cinquième tradition des groupes Al-Anon

Chaque groupe Al-Anon n’a qu’un but : aider les familles des alcooliques. Nous y parvenons en pratiquant nous-mêmes les douze étapes d’AA, en encourageant et comprenant nos parents alcooliques, et en accueillant et réconfortant les familles des alcooliques.

Nous sentons que nos vies sont bouffées par l’alcoolique.

Philippe, membre Al-Anon – 1mn56

Ce n’est plus la peine de planquer tes bouteilles, je ne les chercherai plus !

Agnès, membre AA – 1mn58

Nous avons admis que nous étions impuissants devant notre dépendance, que nous avions perdu la maitrise de notre vie.

Groupes familiaux Nar-Anon

Nous avons admis que nous étions impuissants devant la personne dépendante et que nos vies étaient devenues incontrôlables.

Sexoliques anonymes

Nous avons admis que nous étions impuissants devant la luxure, que nous avions perdu la maîtrise de nos vies.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant le jeu, que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant la nourriture, que nous avions perdus la maitrise de notre vie.

 

Survivants de l’inceste anonymes

Nous avons admis que nous étions impuissants devant l’abus et les conséquences de l’abus et que nos vies étaient devenues incontrôlables.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant l’endettement compulsif, que nous avions perdu le contrôle de nos vies.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant notre dépendance affective et sexuelle – que nous avions perdu la maîtrise de nos vies.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant nos émotions, que nous avions perdu la maitrise de nos vies.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant notre créativité et que nos vies étaient devenues incontrôlables.

Dépendants affectifs anonymes

Nous avons admis que nous étions impuissants devant les autres, que nous avions perdu la maîtrise de nos vies.

Work Anonymes

Nous avons admis que nous étions impuissants devant le travail, que nous avions perdu la maîtrise de nos vies.

Nous avons admis que nous étions impuissants devant la nourriture, que nous avions perdu la maîtrise de nos vies.

Cliquez sur le logo pour accéder au site d'une association

La fourniture de liens ne saurait engager notre responsabilité

PARCOUREZ L'ESPACE CONGRES

Depuis 60 ans …

Des membres témoignent

Lire, se rétablir

Avec les professionnels

Pour les nouveaux-venus


X
- Entrez votre position -
- or -
Retour vers le haut
X