Le développement de AA en Bourgogne

C’est en 1976 que des membres Alcooliques anonymes parisiens fondent un groupe à Auxerre, puis rapidement un deuxième groupe à Toucy.

Peu de temps après, c’est la création d’un groupe à Mâcon avec l’aide d’amis de la région lyonnaise, de Paris et d’Auxerre.

Au cours de la même année, une information publique faite à la faculté de médecine de Dijon, à laquelle participe les amis de Mâcon et d’Auxerre, permet de créer un premier groupe à Dijon.

En mai 1983, les groupes s’organisent pour former le comité de service de la région Bourgogne. Petit à petit, ces groupes parrainent d’autres ouvertures dans toute la Bourgogne.

 

Il y a actuellement quinze groupes Alcooliques anonymes en Bourgogne, ainsi que deux antennes en établissement pénitentiaire (centre de détention de Joux la Ville et maison d’arrêt de Dijon) et neuf antennes en milieu hospitalier (Auxerre, Champigny sur Yonne, Migennes, Dijon, Mâcon, Montceau les Mines, Paray le Monial, Sevrey et Chalon sur Saône).

Les groupes de Bourgogne sont constitués en association 1901 depuis février 2010.

 

Dates de création des groupes

AUXERRE : 1976 – MACON HERITAN (devenu MACON ST CLEMENT) : 1982 – DIJON TILLOT : 1982 – CHALON CENTRE : 1985 – SENS : 1986 – DIJON BALZAC : 1988 – MONTCEAU LES MINES : 1992 – LA CLAYETTE : 1993 – MACON JEAN DAGNAUX (devenu MACON SANCE) : 1994 – MIGENNES : 2000 – MACON LES CHANAUX : 2002 – AUXONNE : 2004 – AVALLON : 2006 – PARAY LE MONIAL : 2008 – LOUHANS CHATEAURENAUD : 2011

Les adresses et horaires des réunions AA sont consultables sur ce site (REUNIONS).
X
- Entrez votre position -
- or -