Autres dépendances

La méthode reconnue des 12 étapes et 12 traditions

La méthode AA basée sur les 12 étapes et 12 traditions a fait ses preuves dans le domaine de la maladie alcooliques et bien au delà. Vous trouverez dans cette page les associations qui se basent sur cette méthode et qui permettent de traiter d’autres sortes d’addiction.

Alcooliques anonymes France n’est pas responsable du contenu et du fonctionnement des sites présentés sur cette page. Ces associations sont listées sans cautionnement, ni affiliation de notre part.

Autres dépendances

Les associations suivantes utilisent la méthode des 12 étapes et 12 traditions pour aider d’autres types de dépendance. Cette liste n’est pas exhaustive.

Anorexiques boulimiques anonymes(ABA)

A.R.T.S. anonymes (Artistes)

Débiteurs anonymes (DA)

Dépendants affectifs anonymes (DAA)

Dépendants affectifs et sexuels anonymes (DASA)

Dépressifs anonymes

Emotifs anonymes (EA)

Groupes familiaux Nar-Anon (Entourage narcotiques)

Joueurs anonymes (JA)

Narcotiques anonymes (NA)

Outremangeurs anonymes (OA)

Sexoliques anonymes (SA)

Survivants de l’inceste anonymes (SIA)

Work anonymes (WA)

La fourniture de liens ne saurait engager notre responsabilité

« Par ailleurs, évitons de nous refermer sur nous-mêmes ; ne refusons jamais notre expérience, peu importe sa valeur, au monde qui nous entoure. »

Extrait du livre Le langage du cœur – reproduit avec la permission de AA Grapevine, Inc.

« […] il a été possible au cours des ans pour les AA de partager leurs étapes et leurs traditions – sur demande – avec d’autres groupes ou mouvements de personnes en rétablissement d’autres dépendances, de comportements compulsifs et de problèmes de santé mentale, et entre 1955 et 2015, 663 groupes ou mouvements ont demandé et reçu l’autorisation d’Alcoholics Anonymous World Services, Inc. (détentrice du copyright) d’utiliser et d’adapter les douze étapes et les douze traditions. Même si les AA n’endossent ni ne contestent aucun de ces groupes ou mouvements, plusieurs d’entre eux se sont avérés des ressources précieuses pour ceux et celles qui souffrent d’une grande variété de maladies et de troubles. »

Extrait du Box 4-5-9, hiver 2016 (bulletin trimestriel édité par les services généraux des AA à New-York)

Article complet à télécharger ICI


X
- Entrez votre position -
- or -
Retour vers le haut
X