Aide à l’entourage

La méthode reconnue des 12 étapes et 12 traditions

La méthode AA basée sur les 12 étapes et 12 traditions a fait ses preuves dans le domaine de la maladie alcooliques et bien au delà. Vous trouverez dans cette page les associations qui se basent sur cette méthode et qui permettent de traiter d’autres sortes d’addiction.

Alcooliques anonymes France n’est pas responsable du contenu et du fonctionnement des sites présentés sur cette page. Ces associations sont listées sans cautionnement, ni affiliation de notre part.

Aide à l’entourage des malades alcooliques

Les membres de l’association Al-Anon / Alateen France sont des personnes qui sont préoccupées par la consommation d’alcool d’une autre personne.

Al-Anon n’offre pas de solution miracle, mais il arrive régulièrement que le changement d’attitude de l’entourage conduise les malades à s’interroger et à prendre des mesures pour arrêter de boire.

Al-Anon aide à mieux vivre, même si l’alcoolique boit encore.

L’alcoolisme : un mal familial

La  maladie  de  l’alcoolisme  affecte  grandement  l’entourage  (enfants,  parents, conjoints, amis…). On estime que pour chaque personne qui boit excessivement, cinq personnes souffrent. Toutes ces personnes croient qu’elles peuvent aider le malade. Elles peuvent se sentir responsables de sa consommation et s’en culpabiliser. Elles rencontrent toutes sortes de difficultés liées à la vie auprès d’une personne alcoolique. Les membres de l’association des Groupes familiaux Al-Anon / Alateen connaissent bien le problème puisqu’ils y sont ou y ont été eux-mêmes confrontés.

Les deux facettes d’une même maladie

Témoignage d’un membre Al-Anon

« Nous sentons que nos vies sont bouffées par l’alcoolique. »

Philippe, membre Al-Anon – 1mn56

Témoignage d’un membre AA, conjoint d’un membre Al-Anon

« Ce n’est plus la peine de planquer tes bouteilles, je ne les chercherai plus ! »

Agnès, membre AA – 1mn58

La fourniture de liens ne saurait engager notre responsabilité

« Par ailleurs, évitons de nous refermer sur nous-mêmes ; ne refusons jamais notre expérience, peu importe sa valeur, au monde qui nous entoure. »

Extrait du livre Le langage du cœur – reproduit avec la permission de AA Grapevine, Inc.

« […] il a été possible au cours des ans pour les AA de partager leurs étapes et leurs traditions – sur demande – avec d’autres groupes ou mouvements de personnes en rétablissement d’autres dépendances, de comportements compulsifs et de problèmes de santé mentale, et entre 1955 et 2015, 663 groupes ou mouvements ont demandé et reçu l’autorisation d’Alcoholics Anonymous World Services, Inc. (détentrice du copyright) d’utiliser et d’adapter les douze étapes et les douze traditions. Même si les AA n’endossent ni ne contestent aucun de ces groupes ou mouvements, plusieurs d’entre eux se sont avérés des ressources précieuses pour ceux et celles qui souffrent d’une grande variété de maladies et de troubles. »

Extrait du Box 4-5-9, hiver 2016 (bulletin trimestriel édité par les services généraux des AA à New-York)

Article complet à télécharger ICI


X
- Entrez votre position -
- or -
Retour vers le haut
X