AVEC LES PROFESSIONNELS

young homeless boy sleeping on the bridge, poverty, city, street
Wooden Gavel
Young woman  doctor holding a tablet pc .
PRO 1

Comment agissons-nous ?

Depuis leur création, les Alcooliques anonymes entretiennent de bonnes relations avec les professionnels qui oeuvrent auprès de personnes alcooliques. A cet égard, nous nous sommes donnés une politique de collaboration sans affiliation. Nous n’exprimons pas d’opinion, ni ne contestons les sujets pour lesquels nous ne nous reconnaissons pas de compétence, y compris dans le domaine de l’alcoolisme.

Notre but est l’entraide et le partage d’expérience avec d’autres alcooliques (comme nous).

Nous sommes heureux d’agir aux côtés des professionnels qui nous sollicitent, partout où nous pouvons aider, par nos témoignages, d’autres alcooliques.

Ainsi des membres AA sont présents dans les établissements de santé, dans les établissements pénitentiaires et les lieux de réinsertion. Nous intervenons sous forme d‘information publique auprès des professionnels de santé, de justice, des travailleurs sociaux, ainsi que dans les établissement d’enseignement, dans les entreprises ou les collectivités, pour apporter notre éclairage personnel de la maladie et pour expliquer notre fonctionnement.

Nous allons là où nous sommes appelés, dans la limite de notre mission associative et de nos disponibilités bénévoles.

Ancien dans notre mouvement ou plus nouveau venu, chaque membre des AA est porteur de notre message d’espoir, de notre méthode de rétablissement de l’alcoolisme et de notre organisation associative. Contactez-nous, nous vous mettrons en relation avec nos membres de proximité.

Nous vous remettrons une documentation d’information générale à destination des personnes concernées ou de vous-mêmes.

AA et la santé

Selon une définition communément admise, est alcoolique celui qui a perdu la faculté de contrôler sa consommation d’alcool ou « la liberté de s’abstenir de boire ». L’expérience des Alcooliques anonymes tend à démontrer qu’un alcoolique de cette catégorie ne retrouvera jamais la faculté de boire modérément et que l’abstinence d’alcool, accompagné d’un travail sur soi-même, permet de stabiliser durablement la maladie.

De nombreux médecins recommandent à leurs patients de participer à des groupes réunissant des alcooliques rétablis au sein des mouvements d’entraide. Ainsi, les Alcooliques anonymes ont été invités à entrer dans les réseaux d’intervenants constitués. AA travaille souvent en collaboration avec des addictologues, dont certains siègent au conseil d’administration d’AA France, ainsi qu’avec les autres associations d’entraide au sein de la Société française d’alcoologie (SFA).

Cependant, AA n’a aucune compétence médicale et ne fait la promotion d’aucune forme de thérapie. Notre rôle est de collaborer avec le milieu médical et d’être présent dans les hôpitaux et les services ambulatoires d’alcoologie de la façon suivante :

  • En animant des groupes AA en structure de soin avec la possibilité d’aller chercher les patients qui le désirent dans leurs chambres. avec l’accord du médecin responsable, et de les raccompagner en fin de réunion.
  • En rencontrant les patients hospitalisés qui le souhaitent. avec l’accord de l’équipe soignante, pour leur présenter le mouvement.
  • En assurant des antennes et des permanences dans les établissements de soins pour présenter le mouvement aux patients.

En 2002, l’association Alcooliques anonymes s’est vue décerner la médaille de vermeil de l’académie nationale de médecine.

Consultez notre brochure

20160101_AASanteImage

AA et la justice

Les Alcooliques anonymes sont présents dans les établissements pénitentiaires depuis les années 70 – le premier groupe en détention a été ouvert en 1971 à la maison d’arrêt de Rouen, il se réunit encore aujourd’hui.

Des membres AA interviennent régulièrement dans les lieux de détention, en concertation avec le personnel médico-psychologique et les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP).
Des groupes AA se réunissent en milieu carcéral, des séances d’informations sont proposées aux prévenus et aux détenus pour les aider à réfléchir à leur rapport avec l’alcool.

Les Alcooliques anonymes agissent également en milieu ouvert. Ils informent les professionnels en relation avec les justiciables : commissariats, gendarmeries, magistrats, avocats, personnels d’insertion et de probation, médiateurs et établissements de réinsertion.

Consultez notre brochure

20160101_AAJusticeImage

X
- Entrez votre position -
- or -